Google Chrome annonce de futurs contrôles en matière de cookies et de confidentialité

  • Rédigé par
  • .

Chrome est le prochain navigateur a s'attaquer à la question des cookies et de la vie privé. Qu'est-ce que cela implique pour les clients Awin ?

Partager

Sans surprise, le navigateur Google Chrome s’attaque également à la gestion des cookies et aux inquiétudes en matière de sécurité.

Dans la lignée de Safari et Firefox, l’annonce a été faite vers le début du mois de mai à la suite de la conférence Google I/O. Les premiers détails sont minces, mais l'annonce résume leur intention de donner aux utilisateurs " transparence, choix et contrôle en matière de confidentialité des données sur internet ". D'après ce que l'on sait pour l'instant, l'impact sur les clients Awin semble assez minime.

En quoi  cela affecte-t-il les cookies ?

Les cookies First-Party ne devraient pas être affectés, ce qui signifie que le MasterTag annonceur reste un outil indispensable pour garantir le tracking. Heureusement, face à ITP2, nous avons tout mis en œuvre pour que la majorité des annonceurs Awin utilisent notre solution de tracking First Party, le MasterTag annonceur.

Il semble qu'il soit prévu de faire la différence entre les cookies Third party et les cookies First Party, et d’appliquer HTTPS pour les cookies Third party. Awin peut être amené à apporter une petite modification au fonctionnement des cookies Third party afin qu'ils puissent continuer à fonctionner avec ces modifications. Il y a actuellement peu d'informations à ce sujet, aussi nous vous conseillons toujours d'utiliser le MasterTag annonceur plutôt qu'un cookie Third party.

Qu’en est-il de la méthode fingerprinting ?

Awin utilise le fingerprinting comme méthode de rechange pour le tracking des conversions. Encore une fois, le niveau de détail de Google est minime et indique que " Chrome prévoit de restreindre de façon agressive le fingerprinting sur internet ". Le fingerprinting peut être discutable, cependant, Awin ne l’utilise qu’en dernier recours pour faire correspondre une transaction à un éditeur si toutes les autres méthodes ont échoué. Le fingerprinting Awin ne contient aucune information d'identification personnelle et ne crée aucun profil utilisateur à partir de ces données qui pourrait être utilisé pour du reciblage ou d'autres méthodes publicitaires. À l'heure actuelle, 1,3 % des transactions Awin sur tous les navigateurs proviennent du fingerprinting et l'impact de Chrome sera donc moins importante que cela.

Quelles sont les prochaines étapes ?

Pour l'instant, les choses se déroulent comme d'habitude. D'autres mises à jour sont attendues de la part de Google à mesure que nous approchons de la date de lancement et que la documentation détaillée soit publiée. Au fur et à mesure que cette information sera disponible, les équipes techniques d'Awin évalueront l'impact que cela aura sur notre tracking et développeront les solutions alternatives appropriées, si nécessaire. Nous continuerons de vous tenir au courant de ces annonces et recommandations.

En attendant, si vous avez des préoccupations ou des questions concernant cette annonce, n'hésitez pas à prendre contact avec votre directeur de clientèle.

Partager