Le Black Friday confirme son statut de temps fort pour l’e-commerce

  • Rédigé par
  • .

+14% de chiffre d’affaires généré durant le Black Friday 2018 en France, trois fois plus que le premier jour des soldes d’hiver 2018 sur le secteur Retail.

Partager

A l’occasion du Black Friday 2018, le groupe Awin proposait de suivre en temps réel les données enregistrées sur son réseau de plus de 13 000 sites e-marchands à travers le monde sur son blog dédié.

Des milliers de visiteurs se sont rendus sur le blog tout au long de la journée pour consulter les chiffres clés et les grandes tendances du Black Friday 2018 mis à jour par Awin toutes les heures.

L’équipe Stratégie Awin publiera prochainement un livre blanc dédié au Cyber Weekend 2018. Dans l’attente, voici quelques premiers résultats intéressants qui sont ressortis au niveau mondial et national.

  • Cette année encore, le Black Friday confirme son statut de temps fort pour l’e-commerce. Les commissions sur le réseau Awin ont progressé de +12% par rapport à l’année dernière.  En France, le réseau enregistre une progression de + 14% de son chiffre d’affaires tous secteurs d’activités confondus sur cette seule journée.

  • Le plus gros pic de ventes enregistré sur le réseau au niveau mondial a eu lieu à 13h00, heure du déjeuner des e-acheteurs. Durant cette heure seulement, près de 170 000 € ont été enregistrés chaque minute et plus d'un demi-million de ventes ont été réalisées via des liens d’affiliation.

  • Au niveau global, les paniers moyens les plus élevés du Black Friday ont été enregistré le matin, pour un montant de 122 € en moyenne entre minuit et 8h du matin. En France, le panier moyen a considérablement progressé passant de 104 € en 2017 à 131 € en 2018 soit +26% tous secteurs confondus.
    Ci-dessous, la panier moyen par terminal d’achat enregistré sur la France. On peut notamment constater que le panier moyen sur smartphone a augmenté de +35% cette année ; reflétant la confiance grandissante des utilisateurs pour l’achat mobile.

 

 

  • 40% des ventes totales du réseau ont été réalisées via des terminaux mobiles, atteignant à nouveau un pic en milieu de matinée, avec six transactions sur 10 réalisées via un smartphone. En France, les ventes mobiles ont représenté 26% des transactions.

  • Une fois de plus, les éditeurs Bons de réduction et Cashback ont surpassé les autres éditeurs en termes de performances, représentant à eux seuls un peu plus de la moitié des transactions réalisées sur le réseau sur l'ensemble du Black Friday.

    Les blogueurs et autres éditeurs de contenu ont su particulièrement tirer leur épingle du jeu en réalisant un chiffre d'affaires de plus de 22 millions d'euros sur la journée du Black Friday. 52% de ces ventes ont été réalisées via des smartphones, avec un pic de transactions mobiles à 68% pour ces éditeurs vers 7h du matin.

  • Le Retail a régné en maître à travers le monde ; sept des dix annonceurs ayant réalisé les plus importants chiffres d'affaires sont issus de ce secteur d’activité.
    En France, les ventes sur ce secteur ont progressé de +27% avec un panier moyen en constante augmentation (+17% versus 2017). C’est le sous-secteur "Maison & High-Tech" qui profite le plus de cette opération commerciale avec une progression de +65% de son chiffre d’affaires et enregistre un panier record d'un montant de 10 715 €.

    Avec trois fois plus de chiffres d’affaires enregistrés sur le secteur Retail en France que le premier jour des soldes d’hiver, le Black Friday s’impose cette année comme l’événement e-commerce incontournable.

Partager