Soldes d’hiver 2017 : tendances de la première semaine chez les e-commerçants

  • Rédigé par
  • .
zanox a analysé les données de transactions enregistrées sur la première semaine des soldes 2017. Quels sont les secteurs d’activité en croissance ? Quels sont les canaux publicitaires privilégiés par les consommateurs ?

Partager

Tendances de la première semaine
Malgré la multiplication des opérations promotionnelles tout au long de l’année, les internautes étaient au rendez-vous dès le premier jour des soldes d’hiver 2017.
À l’instar de 2016, la première journée des soldes représente 19 % du chiffre d’affaires généré sur la première semaine.

Le chiffre d’affaires réalisé par les e-commerçants via le réseau zanox est en hausse de 22 % par rapport à la première semaine des soldes d’hiver 2016, et le panier moyen est de 70 €, soit une hausse de 14 € (soit +25 % par rapport à 2016).
Les Français continuent de considérer les soldes comme un rendez-vous incontournable pour faire de bonnes affaires. Les e-commerçants ont d’ailleurs proposé des rabais très importants dès la première démarque, parfois jusqu’à
-95 %.

Tendances par secteurs d’activité
Malgré la baisse des ventes enregistrée dans ce secteur, la Mode reste l’un des premiers pôles de dépense des Français avec un chiffre d’affaires en hausse de 12 % et un panier moyen à 63 €, soit une hausse de 26 % par rapport à l’année dernière.
Le secteur Maison-High-Tech est le secteur qui profite le plus de cette première semaine des soldes avec +47 % de ventes et +27 % de chiffre d’affaires généré.

Nouvelles tendances de consommation

Dans un contexte économique difficile, le consommateur est de plus en plus à la recherche de « bons plans » ce qui explique la progression du chiffre d’affaires réalisé via des sites de bons de réductions (+13 % de parts de voix versus 2016).
On notera également la forte croissance du chiffre d’affaires réalisé via des sites de contenu (+45 % de parts de voix versus 2016).

Quels sont les terminaux d’achat favoris des consommateurs ?
L’ordinateur reste le terminal d’achat privilégié des internautes, 79 % d’entre eux y effectuent leurs achats. Toutefois, l’ordinateur perd des parts de voix (-7 % versus 2016) au profit des mobiles (+49 %) et des tablettes (+6 %).

Ces chiffres s’expliquent par l’adaptation des stratégies marketing des e-marchands à tous les aspects de la consommation en ligne : des consommateurs ultra-connectés, des générations de plus en plus confiantes et familières envers les nouvelles technologies. Et donc plus à l’aise à l’idée de régler leurs achats sur des terminaux mobiles.

Guillaume Gelis, Président de zanox France explique « Cette année encore, les chiffres vont faire mentir les Cassandres qui annonçaient la fin des Soldes. Ils restent un rendez-vous incontournable dans les habitudes de consommation des Français. Les marchands révisent habilement leur communication pour coller à l’air du temps, et proposent une offre mobile attrayante et ça marche ! »


Partager