Comment devenir influenceur sur Instagram

  • Rédigé par

Devenir influenceur sur Instagram peut vous permettre d’être rémunéré et de tester des produits en avant-première.

Partager

De plus en plus de marques misent en effet sur le marketing d’influence pour se faire connaître, promouvoir leurs produits et se différencier. Mais accéder au statut convoité d’influenceur Instagram ne se fait pas du jour au lendemain. Cela demande du temps, de la patience et des efforts pour créer une communauté et séduire les marques. Comment procéder pour y parvenir ? Dans cet article, découvrez les 6 étapes fondamentales pour devenir influenceur Instagram. 

Nous aborderons :

Les fondamentaux d’Instagram

La définition de sa ligne éditoriale

La création d’une communauté

La rémunération d’un influenceur Instagram

Le cadre légal et les règles de transparence

La mise en place de partenariats avec les marques

 

Commençons tout de suite par ce que vous devez savoir sur Instagram avant de vous lancer. 

 

Première étape : maîtriser les fondamentaux d’Instagram

Instagram est aujourd’hui le terrain de jeu préféré des influenceurs. C’est en effet un des réseaux sociaux les plus populaires, avec plus d’un milliard d’utilisateurs à travers le monde. Beaucoup d’influenceurs se consacrent aujourd’hui exclusivement à Instagram. Il faut dire que le réseau social a beaucoup évolué depuis ses débuts pour offrir de nombreuses possibilités. 

Initialement, Instagram permettait seulement le partage de photos carrées, qui s’affichaient dans le fil d’actualité. Désormais, Instagram propose une multitude de formats. Si vous souhaitez devenir influenceur Instagram, il est impératif de connaître les différents formats sur le bout des doigts :

  • Le post : c’est le format historique du réseau social. Un post s’accompagne d’une photo ou d’une vidéo (de 60 secondes maximum), d’un texte et de hashtags. Il s’affiche dans le fil d’actualité des utilisateurs. 
  • La story : les stories Instagram sont un format éphémère, d’une durée de 24 heures, qui s’affichent dans une barre en haut du fil d’actualité. Une story Instagram peut durer jusqu’à 15 secondes. 
  • La vidéo live : il est également possible de faire des live sur Instagram, pouvant aller jusqu’à 60 minutes, pour partager des tranches de vie avec ses followers.
  • IGTV : ce format lancé par Instagram en 2018 vise à concurrencer YouTube. Il permet de partager des vidéos longues, allant jusqu’à une heure. Cette fonctionnalité est néanmoins réservée aux comptes populaires ou vérifiés.

Expérimentez et testez les différents formats d’Instagram pour vous familiariser avec chacun d’entre eux. C’est ainsi que vous pourrez devenir un expert Instagram et être crédible lors de vos échanges avec les marques ! 

Instagram post

 

Deuxième étape pour devenir influenceur sur Instagram : identifier votre ligne éditoriale

Avant de commencer à publier sur Instagram, réfléchissez à votre ligne éditoriale. Qu’est-ce qu’une ligne éditoriale ? Il s’agit des thèmes et des sujets sur lesquels vous allez poster. Un influenceur lifestyle par exemple pourra parler de mode, d’adresses tendance, de voyages, de déco ou autres. Mais vous pouvez également décider de vous spécialiser dans un domaine précis, comme la cuisine ou le jardinage par exemple. Et même dans une niche comme la pâtisserie ou le high-tech. 

Pour trouver votre ligne éditoriale, pensez à vos passions et vos activités de loisirs. Quelles sont les activités que vous aimez faire ? Ou les domaines auxquels vous consacrez du temps ? Pour être un bon influenceur, vous devez être crédible. Si vous êtes parent et que vous passez du temps à choisir des produits pour votre bébé, pourquoi ne pas créer une communauté autour de ça ?

Selon l’étude Reech 2020 sur les influenceurs et les marques, 88 % des influenceurs s’expriment sur des sujets lifestyle, 43 % sur les loisirs, 15 % sur la culture, 9 % sur des engagements et 4 % sur le business. 

N’hésitez pas à jeter un œil aux influenceurs Instagram les plus populaires, pour vous inspirer et vous donner des idées de thématiques. Et une fois que vous avez ciblé un domaine, faites une analyse concurrentielle. Quels types de contenu postent les influenceurs dans cette niche ? Quel ton adoptent-ils ? Quelle est leur marque de fabrique ?

Trouvez des points qui peuvent vous différencier. Si vous faites pareil que les influenceurs existants, vous risquez d’avoir du mal à vous faire une place. Que pouvez-vous apporter ? Comment pouvez-vous vous distinguer ? Pour être incontournable, vous devez être unique. C’est ce qu’on appelle en marketing la Unique Selling Proposition (USP) ou promesse de vente unique. 

 

Troisième étape pour devenir influenceur sur Instagram pour une marque : créer votre communauté

Vous maîtrisez le fonctionnement d’Instagram et avez identifié votre ligne éditoriale ? Vous pouvez vous lancer ! Votre premier objectif doit être de bâtir une communauté de followers. Pour espérer devenir influenceur sur Instagram, on estime qu’il faut atteindre au moins 1,000 followers. Vous pourrez alors prétendre au statut de micro-influenceur. Dans certains domaines, c’est à partir de 10,000 followers qu’un influenceur commence à être reconnu. 

Pour donner envie de vous suivre, le plus important est de produire du contenu de qualité, avec régularité. Si vous souhaitez vous positionner dans le secteur de la mode par exemple, postez vos pièces favorites. Partagez vos découvertes et vos coups de cœur. Offrez des conseils pour composer un look. Vous pouvez aussi faire un live durant une session de shopping. Posez des questions pour inciter les followers à interagir avec vos contenus. Et veillez à utiliser les bons hashtags, ils jouent un rôle essentiel sur Instagram. Dans la mode par exemple, #modefemme et #modeinspiration sont des hashtags populaires qui contribueront à booster votre visibilité.

Pour fidéliser votre communauté, vous pouvez créer des rendez-vous réguliers, comme #lepostduvendredi, où vous aborderez un thème précis. Cela créera une attente de la part de votre communauté et peut aider à la fidéliser. 

Pour être plus visible, pensez aussi à suivre d’autres comptes et à interagir avec les publications. Faites des commentaires qui donneront envie de vous découvrir. Vous pouvez aussi faire des reposts d’autres utilisateurs. Envisagez aussi de faire des jeux-concours, c’est un moyen très efficace de gagner des abonnés rapidement (même si cette technique a un coût sans partenariat avec une marque).

Une des clés du succès est la constance. Être influenceur sur Instagram, c’est fournir un effort régulier. Essayez d’y dédier du temps chaque jour. Il ne sert à rien de faire plusieurs posts et stories en une journée, puis plus rien pendant des jours. La concurrence est rude sur Instagram et vous pouvez très vite être oublié ! Etablissez un calendrier de publication et prévoyez vos publications à l’avance. Par ailleurs, l’aspect visuel étant essentiel sur Instagram, chaque publication ou post demande souvent un peu de travail. Mieux vaut anticiper !

Enfin, pour faire de belles photos et vidéos, veillez à utiliser un matériel de qualité. Essayez d’avoir une bonne lumière et de travailler la mise en scène. Tout ne sera peut-être pas parfait au début, mais c’est en testant que vous apprendrez et deviendrez expert ! 

Instagram photo

 

Quatrième étape : comprendre la rémunération d’un influenceur Instagram

Avant de nouer des partenariats avec des marques, il est vital d’avoir une bonne compréhension du marché et des pratiques en termes de marketing d’influence. L’étude Reech donne un bon aperçu des relations entre les influenceurs et les marques en France.

Elle révèle ainsi que 82 % des influenceurs ont effectué au moins un partenariat avec une marque au cours de l’année 2019. Les types de partenariat les plus fréquents sont :

  • Le placement de produit simple (77 % des influenceurs ont reçu une proposition de ce type)
  • L’organisation de jeux-concours (56 % des influenceurs ont reçu une proposition de ce type)
  • Le partage de codes promo (55 % des influenceurs ont reçu une proposition de ce type)
  • L’invitation / la participation à un événement (51 % des influenceurs ont reçu une proposition de ce type)
  • La production de contenus pour le compte de la marque (39 % des influenceurs ont reçu une proposition de ce type)
  • Les partenariats de type ambassadeur (39 % des influenceurs ont également reçu une proposition de ce type)

Une grande partie des influenceurs (38 %) ne perçoit aucun revenu de cette activité. De fait, 65 % des demandes de partenariats reçues par les influenceurs sont sans rémunération. Conséquence : 30 % des influenceurs touchent moins de 1 000€ par an, 16 % d’entre eux entre 1 000 et 5 000€ et 11 % des influenceurs perçoivent entre 5 000 et 20 000€ par an. Seuls 6 % des influenceurs perçoivent plus de 20 000€ par an.

Ainsi, si devenir influenceur sur Instagram peut vous permettre de générer un revenu, il faut être conscient que peu d’influenceurs vivent pleinement de cette activité. Seuls 15 % des influenceurs exercent cette activité à temps plein. 86 % des répondants affirment que leur activité d’influenceurs sur les réseaux sociaux n’est pas leur principale source de revenus.

De fait, si gagner de l’argent est votre unique motivation, vous faites probablement fausse route ! Les principales motivations des influenceurs sont, selon l’étude Reech : partager une passion (pour 93 %), s’amuser (pour 85 %), faire passer un message (pour 78%), se faire connaître (pour 56 %) et ensuite seulement gagner de l’argent (pour 47 %).

Camille Charrière, du blog camilleovertherainbow.com, expliquait ainsi au magazine Elle : « Quand j’ai commencé à utiliser Instagram, j’avais quitté un job dans la finance pour travailler comme journaliste sur des sites de e-shopping à Londres. Je postais mes looks mais je n’avais pas l’intention d’en faire mon métier. Je ne me contentais pas d'une simple photo perso, mais ce n'était pas pensé pour être pro. Ce sont les 'marketeurs 'qui ont créé cette profession d'influenceurs en proposant des rémunérations à des filles comme moi, qui étaient juste passionnées de mode et voulaient partager leurs coups de cœur. »

Il est donc essentiel de se lancer pour les bonnes raisons ! Obtenir une rémunération n’est pas garanti ! Les influenceurs et influenceuses qui vivent de cette activité ont souvent commencé par des partenariats non-rémunérés, qui leur ont permis progressivement de se faire un nom et de faire croître leur communauté. 

Gage de confiance

 

Cinquième étape : connaître le cadre légal et les bonnes pratiques en matière de transparence

Tout n’est pas permis en matière de marketing d’influence ! Si vous souhaitez devenir influenceur, il est important de connaître le cadre légal et les bonnes pratiques. Les relations entre les influenceurs et les marques sont encadrées par l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP). Dans le cadre des règles de transparence, quand un influenceur s’est engagé à créer un contenu en échange d’une contrepartie (comme une invitation, un paiement ou un cadeau), la collaboration commerciale doit être indiquée de manière explicite et instantanée.

Ainsi, les mentions comme #ad ou #produitgratuit ou un message comme « Merci à [marque] pour sa confiance » ne sont pas considérées comme suffisamment claires par l’ARPP. Celle-ci préconise plutôt #Sponsorisé, #Publicité, #Partenariat ou #Collaboration. Ou mieux : utiliser les outils d’Instagram indiquant une communication commerciale. L’ARPP rappelle également que la mention doit être en début de post (premières lignes de la légende ou premières secondes d’une vidéo), sans avoir à scroller ou à cliquer. 

Au-delà de l’aspect légal, la transparence est gage de confiance de votre communauté. L’influenceuse Fannyfique (@fannyfique) explique ainsi dans le guide de l’ARPP : « Je pense vraiment qu’il faut être honnête et transparent avec les gens. Sinon, la crédibilité du créateur et la confiance avec sa communauté, qui est super précieuse, se perd. » Une autre influenceuse, Malaury (@malaurydavis), souligne quant à elle : «Une absence d’identification peut avoir un gros impact sur la communauté qui pensera qu’on en joue, qu’on se sert d’eux, et que nous n’assumons pas nos collaborations. Au niveau de l’image, de la transparence, ce n’est pas une bonne méthode. »

Les partenariats sont aujourd’hui plutôt bien perçus. L’influence Fautosh (@fautosh) affirme : « Les partenariats montrent notre professionnalisme. Il n'y a pas de problèmes tant que l'on reste fidèles à soi-même, et qu'on respecte son éthique et ses valeurs. Par exemple, je me pose toujours la question, est-ce que j'aurais pu utiliser ce produit ou ce service si ce n'était pas une collaboration commerciale ? Si la réponse est OUI, c'est Ok pour moi. »

 

Sixième étape : nouer des partenariats avec des marques 

Maintenant que vous avez bien compris comment fonctionnent les relations entre les marques et les influenceurs, les règles du jeu, et que vous avez des attentes réalistes, vous pouvez vous lancer dans le grand bain ! Si vous avez un nombre conséquent de followers et/ou que vous êtes reconnu dans votre domaine, vous pourriez être contacté directement par les marques.

Mais, pour vous faire repérer, vous pouvez aussi démarcher les marques directement. Commencez par identifier les marques pertinentes que votre profil pourrait intéresser. Ne soyez pas trop sélectif au début. Il vous faudra sûrement solliciter beaucoup de marques pour obtenir une collaboration ! Vous pouvez écrire aux Responsables Marketing de ces marques directement, par mail ou en leur envoyant un message sur LinkedIn. Certaines marques passent aussi par des agences spécialisées dans le marketing d’influence. Vous pouvez contacter ces agences pour vous faire connaître.

Veillez à avoir une attitude professionnelle, qui vous positionnera comme un interlocuteur crédible susceptible d’avoir une vraie valeur ajoutée. Pourquoi les marques devraient-elles travailler avec vous ? Et pourquoi avec vous plutôt qu’un autre influenceur sur Instagram ? Plus vous travaillerez votre proposition de valeur et plus vous serez susceptible de séduire une marque ou son représentant.

Pensez à avoir une approche personnalisée. N’envoyez pas un message générique, qui pourrait s’appliquer à n’importe quelle marque. Expliquez ce qui vous plaît et en quoi vos valeurs correspondent à celle de la marque. Prenez le temps d’étudier ce que la marque fait déjà sur Instagram. Vous pouvez même faire une proposition concrète dans votre message, comme indiquer que vous souhaiteriez faire un test produit en live sur Instagram par exemple. 

Visez à la fois les « grandes » marques connues mais aussi les jeunes marques et les marques émergentes. Celle-ci font souvent appel au marketing d’influence pour se faire connaître. Les partenariats avec les influenceurs sont souvent considérés comme un accélérateur de notoriété. 

 

En conclusion, devenir influenceur sur Instagram ne s’improvise pas ! Cela passe par une parfaite maîtrise des codes du réseau social et des règles de partenariat avec les marques. N’espérez pas gagner beaucoup d’argent, la majorité des influenceurs Instagram gagnent moins de 5 000€ par an. Mais, si vous réussissez à faire croître votre communauté et à convaincre des marques de travailler avec vous, vous pourriez être sollicité pour du placement de produit et être invité à des événements. Mais tout cela n’arrive pas du jour au lendemain ! Il vous faudra faire preuve de patience, de constance et d’engagement ! Prêt à vous lancer ?

Articles connexes