Etude de cas éditeur : E-novate

  • Rédigé par
  • .

Dans cette interview, les fondateurs d'E-novate nous présentent leur technologie propriétaire 100% mobile afin de vous accompagner dans votre stratégie multi-écrans.

Partager

E-novate étude de cas éditeur marketing à la performance

Que pouvez-vous nous dire de « E-novate » ? Comment ça marche ?
E-novate est un trading desk mobile créé en 2014 en partant d’un constat : l’achat mobile en RTB était perfectible, il manquait de transparence niveau diffusion, et de souplesses sur les modes d’achats et l’accès à une data qualifiée.

Nous avons donc développé une solution d’amélioration programmatique, afin d’acheter plus efficacement en RTB, et lever ces freins.

Cette technologie se connecte à n’importe quel DSP et nous permet d’acheter de manière plus précise et plus engagée, pour offrir à nos clients :

  • Plus de transparence, via des cadres de diffusion premium, exhaustifs, et sur mesure
  • Plus d’engagements, via 6 modes d’achats différents, plus proches de leurs KPI que le CPM imposé par l’achat en RTB
  • Plus de data, en leur donnant accès à l’ensemble de la donnée collectée lors de leurs campagnes, et en usage libre

Quand avez-vous commencé à vous intéresser à l’affiliation et quels avantages en retirez-vous ?

Nous nous sommes rapprochés d’Awin dès le lancement d’E-novate, très naturellement, par notre ADN commun : faire de la perf, tout en garantissant un univers de diffusion premium, garant de la brandsafety des campagnes.

Nous tirons beaucoup d’enseignements des campagnes en affiliations, car les annonceurs y sont très ROIstes, ce qui demande des performances rapides et des KPI maîtrisés.

Comment faites-vous pour rester compétitif dans l’écosystème de l’affiliation afin d’être identifié comme un éditeur de choix ?

Les annonceurs présents en affiliation ont de fortes attentes en termes de performances et de transparence, tirés de leurs habitudes en web desktop. Grâce à notre solution technologique, nous pouvons leur proposer de lancer des campagnes aux niveaux d’exigences extrêmement proches, mais sur mobile.

Ils peuvent choisir parmi nos 6 modes d’achats, allant jusqu’à ne payer que les visiteurs uniques (CPVU), ou encore le temps passé sur leur site mobile (CPS) qui garantit des visites réellement intéressées.

Notre politique de partage libre de la data leur permet aussi de capitaliser sur ces tests et d’en tirer une véritable valeur ajoutée : des enseignements au-delà de la maîtrise d’un CAC et la possession d’une data mobile qualifiée utilisable comme il le souhaite.

Quelles sont les périodes phare ou les dates clés dans l’année qui vous permettent d’augmenter significativement le volume d’affaires des annonceurs ?
Le mobile est un canal de conversion très puissant dès qu’il s’agit d’achats d’impulsions, ou ayant un fort besoin d’instantanéité.

Dès lors, les annonceurs renforcent nos budgets sur des temps forts bien précis ayant ces caractéristiques : les soldes, les ventes privées, la fête des mère, les vacances…

Certains peuvent aussi, avec nous, s’appuyer sur les ciblages très précis offerts par le mobile, pour s’approcher au plus près de leur prospect, au bon endroit et au bon moment : géolocalisation, langue du téléphone, mode de connexion, contexte de diffusion, météo, marque de téléphone, ou encore niveau de pollution, sont autant d’exemples de filtres ou de critères que nous utilisons pour piloter une campagne.

Quel est votre principal objectif en 2017 ?
Notre principal objectif concerne notre technologie, dont nous ferons évoluer les fonctionnalités tout au long de l’année.

La première vient d’ailleurs d’être livrée, et offre un accès client, qui leur permet pour la première fois en RTB mobile, de savoir en temps réel où leur campagne est le plus diffusée. Pour enfin « se voir » en RTB ! Le client peut également exporter lui-même la data de sa campagne, librement et n’importe quand.

Enfin, l’autre gros chantier concernera notre DMP, qui va offrir plus de transparence au client pour tout ce qui concerne ses audiences, en lui donnant plus de visibilité sur les profils exposés.

Partager